Vente de bâche pour serre de qualité professionnelle

Pourquoi privilégier la bâche pour serre ?

Il existe différentes solutions techniques pour recouvrir sa serre, pour tous les types et les modèles. Mais bien évidemment, toutes ne se valent pas. Le bon choix est généralement dicté par des impératifs techniques et budgétaires. L'un dans l'autre, ce sont les bâches de serre qui s'avèrent les plus polyvalentes et les plus abordables.

Le plus ancien et le plus efficace des matériaux - pour les cultures - est le verre. Avec une transparence sans égal, il permet aux cultures sous serre de profiter du moindre rayon de soleil et de sa chaleur. Il est résistant à la pression et à la perforation, même s'il montre des faiblesses contre les chocs notamment pendant les averses de grêle, et il s'entretient relativement facilement.
Par contre, des parois de serre en verre ont des inconvénients. La forme de la serre ne doit pas présenter de courbes car le verre se pose en plaque : impossible de l'utiliser sur une serre tunnel, par exemple, à moins d'y mettre le prix ! Le poids du verre peut être un avantage car il leste l'ensemble de la serre contre les vents puissants, mais il est également un handicap car il oblige à construire ou à acheter une serre dotée d'une armature très résistante : ce qui exclut assez vite les serres en PVC, voire en aluminium si elles doivent être de grande taille. Il faudra privilégier les serres en acier pour les grandes surfaces de culture sous serre.

Une autre option, pour couvrir une serre, est l'utilisation de plaques de polycarbonate. Plus translucides que transparentes, ces plaques laissent passer un peu moins de lumière et de chaleur que le verre, mais font leur office. En opposition au verre, le polycarbonate est bien plus léger et plus résistant aux chocs. Il peut donc s'utiliser sur des armatures en bois, en PVC, en acier ou en aluminium. De plus, si les plaques sont alvéolées, elles offrent des caractéristiques d'isolation thermique supérieures à celles du verre. Enfin, le polycarbonate est moins cher que le verre.
En terme d'inconvénients, ces plaques rigides ne conviennent pas non plus aux serres ayant des formes courbes. Et il faut anticiper leur remplacement car le polycarbonate exposé au soleil devient opaque après une dizaine d'années, et ne transmet plus beaucoup de lumière aux plantes qui poussent sous la serre.

Une dernière possibilité, et non des moindres, est l'utilisation d'une bâche pour serre. Il en existe plusieurs modèles mais globalement, ce sont d'un côté les bâches pour serre armées et le film plastique pour serre de l'autre, qui sont les plus utilisés. Les bâches armées sont souples et s'adaptent donc à toutes les formes de serre, découpables aux dimensions souhaitées et faciles à installer grâce à des tendeurs ou des clips. Elles résistent bien aux chocs, un peu moins à la perforation. Et surtout, leur prix est extrêmement abordable.
Par contre, leur transmission lumineuse est un peu moins performante que le polycarbonate.
Le film transparent pour serre est quant à lui un matériel professionnel très souvent utilisé en maraîchage. Il bénéficie des qualités des bâches armées, mais délivre beaucoup plus de lumière sous la serre que les précédentes. Utilisé par de très nombreux professionnels, il concilie des qualités de rendement performant à un prix d'achat très intéressant.